Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada
Symbol of the Government of Canada

Liens de la barre de menu commune

Innovation, Sciences et Développement économique Canada

Centre de recherches sur les communications

Le Centre de recherches sur les communications (CRC), principal laboratoire fédéral de recherche-développement (R‑D) spécialisé dans les systèmes et les technologies de télécommunications de pointe, axe ses activités sur l’exploitation efficace du spectre des radiofréquences (RF).

Priorités de recherche

La R‑D axée sur les grands défis représente une part importante du programme de R‑D du CRC. Elle a pour objet de trouver des solutions pour assurer une gestion viable du spectre. Le CRC offre également un soutien direct au client en R‑D et réalise des activités de prospective des communications sans fil.

R‑D axée sur les grands défis

Le CRC relève trois grands défis qui sont essentiels pour concrétiser les solutions technologiques à l’appui d’une gestion viable du spectre.

Les résultats de ces activités de recherche appuient l’élaboration de politiques de gestion du spectre, de programmes et de règlements afin qu’Innovation, Sciences et Développement économique (ISDE) puisse continuer de tirer pleinement parti des avantages découlant de l’utilisation du spectre de radiofréquences pour les Canadiens.

Les trois grands défis du CRC consistent à maîtriser l’environnement radiofréquence, à favoriser une meilleure utilisation du spectre et à briser la barrière fréquentielle.

Maîtriser l’environnement radiofréquence

Les recherches réalisées dans le cadre du grand défi Maîtriser l’environnement radiofréquence (MER) permettent de démontrer, à l’aide d’un prototype et d’un banc d’essai, le potentiel d’un futur système national de monitorage et de contrôle du spectre. Le prototype remplit cinq grandes fonctions : la détection intelligente, le regroupement et l’analyse, l’attribution intelligente des tâches, l’analyse du spectre et la visualisation.

Entre autres projets, les membres de l’équipe du grand défi MER mettent au point et intègrent des applications logicielles et des protocoles en vue de la transmission sans fil de mégadonnées sur le spectre provenant de capteurs. Ils créent également des outils de visualisation pour interpréter les données et analyser les résultats, afin de faciliter la prise de décisions.

Favoriser une meilleure utilisation du spectre

Les travaux réalisés dans le cadre du grand défi Favoriser une meilleure utilisation du spectre (FMUS) consistent à examiner de nouvelles technologies et techniques afin d’utiliser plus efficacement le spectre, notamment par l’utilisation partagée du spectre, à la fois dans les bandes exploitées sous licences et les bandes exemptes de licences. Mettant à profit les résultats du prototype issu du défi MER, ces travaux consistent à mettre au point des bancs d’essai et des prototypes d’environnements partagés grâce aux technologies de radio intelligente et d’accès dynamique au spectre, ainsi que des petites cellules.

À titre d’exemple de leur travail, les membres de l’équipe du grand défi FMUS étudient la coexistence de systèmes, tels que les systèmes LTE-U/LAA et Wi-Fi, y compris les caractéristiques de l’interférence et de la performance. Par ailleurs, ils démontrent l’efficacité des techniques de coordination du réseautage requises pour faciliter le partage, à l’aide de simulations par ordinateur.

Briser la barrière fréquentielle

Les activités réalisées dans le cadre du grand défi Briser la barrière fréquentielle (BBF) consistent à étudier la faisabilité de communications mobiles à large bande dans les fréquences supérieures à 6 GHz, en utilisant des innovations telles que la technologie des antennes de pointe et l’électronique imprimée pour les nouvelles surfaces usinées. Elles tirent également profit des recherches réalisées dans le cadre du défi FMUS, afin de déterminer comment partager ces canaux de communications dans les bandes de fréquences supérieures.

Les travaux initiaux des membres de l’équipe du grand défi BBF visent à bien comprendre comment se propagent les signaux radioélectriques selon divers scénarios dans les bandes de fréquences supérieures, alors que le canal de propagation est beaucoup plus complexe en raison d’une plus grande variation spatiale. À l’aide de cette information, ils peuvent mettre au point les protocoles et les architectures de la prochaine génération.

Centre d’analyse de mégadonnées

Pour faciliter les travaux associés à ces trois grands défis, ISDE a un Centre d’analyse de mégadonnées au CRC qui permet de faire valoir les technologies et les systèmes mis au point dans le cadre de ces recherches et de les soumettre à des expériences. Ce centre à la fine pointe de la technologie est doté de capacités de visualisation avancées, de connexions à haute capacité aux services d’infonuagique et d’interconnexions avec les prototypes de recherche et les systèmes de démonstration.

Soutien direct aux clients en R‑D

Les activités de soutien direct aux clients en R‑D du CRC portent sur une grande diversité d’enjeux relatifs aux communications sans fil, ayant trait entre autres aux politiques, à la réglementation, aux normes et au fonctionnement. Ce type de R‑D vient en aide au Secteur du spectre et des télécommunications d’ISDE ainsi qu’à d’autres ministères et organismes gouvernementaux dont les activités dépendent stratégiquement du spectre, tels que le ministère de la Défense nationale et Sécurité publique Canada.

Les communications aux fins de la sécurité publique offrent un bon exemple du type d’activités de R­‑D réalisées pour offrir un soutien direct au client. À l’aide d’un réseau captif opérationnel LTE situé à Ottawa, les chercheurs du CRC sont à mettre au point les spécifications d’un réseau LTE sans fil à large bande pour servir la communauté des services de sécurité publique. Cela repose sur d’importants travaux de planification, de configuration et de mise à l’essai des divers composants du réseau LTE, ainsi que d’évaluation de la performance.

Prospective des communications sans fil

La fonction de prospective des communications sans fil consiste à établir des prévisions quant aux grandes orientations et tendances futures des communications sans fil à large bande, et à en évaluer l’incidence sur les enjeux gouvernementaux pertinents en matière de réglementation, de politiques et de recherche.

Les membres de l’équipe des activités de prospective examinent les résultats de recherches provenant de sources diverses, tant internes qu’externes. Ils analysent cette information et font part des idées qu’ils en dégagent pour s’assurer que les intervenants clés soient au courant des tendances et des enjeux émergents.

Expertise

Le CRC, un centre de recherche appliquée à l’écoute de ses clients, est spécialisé dans des domaines allant des technologies sans fil aux applications et à la performance. Les équipes de spécialistes de l’organisme entier conjuguent leurs efforts pour donner suite aux priorités de recherche.

Technologies sans fil :

  • technologies de réseaux
  • propagation et antennes
  • traitement de l’information

Applications et performance :

  • évaluation de la performance
  • technologies radio
  • applications de réseaux

Le Bureau du directeur de la technologie du CRC compte à son actif d’autres types d’expertises et de connaissances transversales de systèmes qui contribuent à faire progresser les principaux domaines prioritaires de R‑D.

Personne-ressource du CRC

M. Aldo Petosa, Ph. D.
Scientifique de recherches principal
Tél. : 613-991-9352
Téléc. : 613-991-4378
Courriel : aldo.petosa@canada.ca

Centre de recherches sur les communications
3701, avenue Carling
C. P. 11490, succursale H
Ottawa (Ontario)
K2H 8S2

Site Web: This link will take you to another Web site http://www.crc.gc.ca/eic/site/069.nsf/fra/accueil
Les gens. La découverte. L'innovation.