cas #00379

Les traditions anciennes et la science moderne

Des parcs à myes servent à l’éducation scientifique des collectivités

Les parcs à myes font l’objet d’une exploitation durable à l’aide de méthodes anciennes depuis des milliers d’années.

Aujourd’hui, de jeunes Canadiens du Sud‑Ouest de la Colombie‑Britannique combinent ces pratiques culturelles traditionnelles à des techniques scientifiques modernes pour remettre en état les parcs à myes de la réserve de parc national des Îles‑Gulf.

Le programme Learning by the Sea est exécuté par la Royal Roads University de Victoria (Colombie‑Britannique) en partenariat avec Parcs Canada. Dans le cadre de camps scientifiques et culturels, les jeunes se rendent aux parcs à myes des Salish du littoral pour prélever des échantillons de myes et découvrir la collecte de données, la géologie, l’écologie et l’archéologie avec des scientifiques et des membres des Premières Nations qui ont des connaissances écologiques traditionnelles.

Grâce au programme Learning by the Sea, les parcs à myes sont considérés comme des lieux d’apprentissage multigénérationnel, et les jeunes Autochtones et les citoyens découvrent la pertinence culturelle des sciences et de la technologie qui sont intégrées aux connaissances écologiques traditionnelles. Cette approche s’est avérée avantageuse, car elle a permis de remettre en état un parc à myes.

Le financement du Programme PromoScience du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada aide à offrir aux jeunes des possibilités de formation scientifique et techniques pratique, des activités de sensibilisation et des produits multimédias.

Avertissement : La diffusion de cet article risque d’accroître les connaissances scientifiques collectives

Bulletin Contact

Recevez par courriel des mises à jour sur les activités du CRSNG. Consultez tous les numéros.

  • Twitter
  • Facebook
  • LinkedIn
  • Youtube
  • Instagram