Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada
Symbol of the Government of Canada

Liens de la barre de menu commune

Appel de propositions pour l’initiative Frontières de la découverte : Avancement de la science des données volumineuses appliquée à la recherche en génomique

Foire aux questions

1. Les candidats sont‑ils tenus de communiquer avec un centre de génomique pour présenter une demande?
Les candidats ne sont pas obligés de communiquer avec un centre de génomique, mais ils sont invités à communiquer avec leur centre de génomique régional afin de savoir s’ils peuvent avoir de l’aide pour présenter une demande dans le cadre de ce programme. Ils trouveront les coordonnées de la personne‑ressource du centre de génomique pertinent au bas de la page de This link will take you to another Web site Génome Canada.

2. Le candidat doit‑il être un chercheur financé par le CRSNG?
Il n’est pas obligatoire que le candidat soit un chercheur financé par le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG). Selon les lignes directrices sur l’admissibilité, tous les candidats et cocandidats doivent satisfaire aux critères d’admissibilité du CRSNG, de Génome Canada et des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) et être affiliés à un établissement admissible à recevoir des fonds du CRSNG, de Génome Canada et des IRSC. Les candidats qui demandent des fonds d’infrastructure doivent être affiliés à un établissement qui est admissible à recevoir des fonds de la Fondation canadienne pour l’innovation (FCI).

3. Les retombées du projet proposé peuvent‑elles se limiter au domaine de la santé humaine?
Comme il s’agit d’un appel de propositions interorganismes, il n’est pas nécessaire que les demandes soient conformes aux lignes directrices sur l’admissibilité des sujets d’un organisme subventionnaire particulier. Il est prévu que cette initiative réunira des experts d’une vaste gamme de disciplines et que les méthodes utilisées favoriseront l’audace et la réflexion interdisciplinaire en vue de produire des percées majeures et des retombées dans une gamme de disciplines scientifiques. Pour en savoir plus, consultez les objectifs et les critères de sélection élaborés pour cet appel de propositions.

4. Est‑il possible de demander des fonds pour l’équipement au CRSNG, au gouvernement du Canada ou aux IRSC ou faut‑il les demander à la FCI?
Il est possible de demander des fonds pour l’équipement au Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG), à Génome Canada ou aux Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) uniquement si le montant total demandé est inférieur à 50 000 $. Pour obtenir des fonds d’infrastructure d’une valeur supérieure à 50 000 $, il faut présenter une demande à la Fondation canadienne pour l’innovation (FCI) en remplissant les pages supplémentaires du budget requises. Chaque demande doit comprendre une demande de fonds pour l’équipement ou l’infrastructure qui est faite soit au CRSNG, à Génome Canada ou aux IRSC, soit à la FCI.

5. Faut‑il indiquer dans les demandes les contributions financières ou non financières fournies par les collaborateurs?
L’investissement conjoint n’est pas une exigence de ce programme, sauf si le candidat demande des fonds d’infrastructure à la Fondation canadienne pour l’innovation (FCI). Dans ce cas, la FCI finance habituellement au plus 40 p. 100 du total des coûts d’infrastructure admissibles, sous réserve d’une contribution maximale de 1 million de dollars. Le reste des fonds doit être fourni par l’établissement ou des partenaires admissibles. Il est à noter que les fonds fournis par le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG), les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) et Génome Canada ne peuvent être utilisés pour compléter les fonds attribués par la FCI à la suite de cet appel de propositions.

6. Existe‑t‑il un maximum pour les fonds d’infrastructure qui peuvent être demandés à la FCI?
Il n’y a pas de maximum pour les fonds d’infrastructure qui peuvent être demandés à la Fondation canadienne pour l’innovation (FCI), mais la contribution de cette dernière à un projet doit être égale ou inférieure au plus petit des deux montants suivants : 1 million de dollars ou 40 p. 100 du total des coûts d’infrastructure admissibles pour le projet. En conséquence, pour recevoir la contribution financière maximale de 1 million de dollars de la FCI, les coûts d’infrastructure admissibles pour le projet doivent être d’un montant minimal de 2 500 000 $ (et les partenaires admissibles doivent fournir des fonds de contrepartie d’un montant minimal de 1 500 000 $).

7. Cet appel de propositions exige‑t‑il la participation de collaborateurs étrangers?

Oui. L’objectif de l’appel de propositions de 2013 est d’appuyer la création d’une initiative majeure qui favorisera l’établissement de solides relations internationales. Les candidats doivent démontrer qu’ils établiront des liens avec la communauté internationale, p. ex. grâce à la participation de scientifiques étrangers à l’initiative, à des projets de collaboration internationale ou à des initiatives internationales pertinentes. L’ampleur de la participation des collaborateurs étrangers fera partie des critères d’examen.

8. Les collaborateurs étrangers peuvent‑ils recevoir une aide financière?
Les collaborateurs étrangers ne peuvent recevoir une aide financière, parce que les candidats et les cocandidats doivent satisfaire aux critères d’admissibilité du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG), de Génome Canada et des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) et être affiliés à un établissement admissible à recevoir des fonds du CRSNG, de Génome Canada et des IRSC.

9. Une personne peut‑elle participer à plus d’une demande?
Oui, compte tenu du nombre limité de candidats qui seront invités à présenter une demande après la présentation de la lettre d’intention et de l’objectif de susciter la participation des meilleurs chercheurs pour réaliser ces travaux, une personne est autorisée à participer à plus d’une demande.

10. L’objectif de l’initiative est‑il de financer des méthodes de recherche ou de générer de nouvelles bases de données?
L’appel de propositions vise à appuyer la création d’outils et de méthodes qui permettront d’harmoniser les divers ensembles de données biologiques issus des sciences « omique ». L’initiative financera un projet dont l’objectif est d’explorer et d’élaborer diverses méthodes et techniques informatiques et mathématiques en vue de faciliter l’utilisation d’ensembles de données volumineux en génomique. Lorsqu’ils définiront l’objectif de leur proposition, les candidats devront tenir compte du fait que toutes les propositions seront évaluées en fonction de la mesure dans laquelle elles satisfont aux objectifs et aux critères de sélection de l’appel de propositions.

Les gens. La découverte. L'innovation.