Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada
Symbol of the Government of Canada

Liens de la barre de menu commune

Ancien lauréat
Prix Synergie pour l'innovation du CRSNG de 2012

Derek Gray

Université McGill et FPinnovations, ArboraNano, et CelluForce Inc.

Catégorie 3 : Deux entreprises ou plus

Derek Gray
Derek Gray

Nous espérons que les poutres en bois qui soutiennent nos maisons sont solides. Cette solidité provient des fibres cellulosiques. Il est possible d’extraire l’unité structurale fondamentale de ces fibres — le nanocristal de cellulose — à l’aide d’un procédé chimique.

Ce nanomatériau naturel, renouvelable, biodégradable et non toxique a des caractéristiques uniques allant de propriétés optiques à une capacité de renforcement lorsqu’il est combiné à d’autres matériaux. Jusqu’à récemment, personne n’avait réussi à produire plus qu’une poignée de ces particules. Toutefois, ce problème a été réglé grâce à un partenariat établi entre une université et le secteur privé : une usine produit maintenant de la cellulose nanocristalline à la tonne.

Derek Gray de l’Université McGill, Jean Bouchard de FPInnovations, Ron Crotogino d’ArboraNano et Richard Berry de CelluForce ont reçu le Prix Synergie pour l’innovation du CRSNG pour leur projet Cellulose nanocristalline : d’une curiosité de laboratoire à une entreprise industrielle.

L’équipe de M. Gray à l’Université McGill a réalisé des travaux d’avant-garde pour élaborer la recette d’extraction initiale et découvrir des propriétés optiques uniques. FPInnovations a créé la technologie qui permet de produire de grandes quantités de cellulose nanocristalline et a constitué un portefeuille d’applications industrielles.

ArboraNano, un réseau de centres d’excellence dirigé par l’entreprise, réalise 23 projets de recherche sur d’éventuelles applications.

CelluForce (une coentreprise de Domtar et de FPInnovations) exploite maintenant une usine de démonstration commerciale située à Windsor (Québec), qui a ouvert ses portes en janvier 2012 et qui offre 30 emplois permanents.

La vitesse à laquelle cette idée née en laboratoire s’est transformée en un produit industriel commercial — environ sept ans — a donné à l’industrie forestière canadienne une importante longueur d’avance sur ses concurrents d’autres pays dans ce marché prometteur. La production à l’échelle industrielle a intensifié l’intérêt pour la cellulose nanocristalline. Davantage de secteurs considèrent maintenant l’industrie des produits forestiers comme une source de matière première écologique.

Les gens. La découverte. L'innovation.