Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada
Symbol of the Government of Canada

Liens de la barre de menu commune

Lauréat actuel - 2017

Bourse commémorative E.W.R. Steacie

Bourse commémorative E.W.R. Steacie

Département d’informatique

University of Toronto

Nous sommes à l’aube d’une ère nouvelle où la robotique et l’intelligence artificielle joueront un rôle très important et très personnalisé dans notre vie. Les véhicules autonomes, les robots d’assistance et les programmes informatiques intelligents sont en voie de faire du transport, de la prestation des soins de santé et même des choix vestimentaires des processus simples et efficaces. Mais avant qu’on puisse sans crainte intégrer les robots à notre quotidien, il faut leur inculquer les compétences et les connaissances nécessaires pour évoluer dans notre monde : la perception, l’interaction, les interventions opportunes et nos préférences.

Raquel Urtasun est une pionnière du domaine de la perception artificielle. Cette chercheuse de la University of Toronto conçoit des algorithmes qui permettent aux véhicules de percevoir et de comprendre leur environnement en trois dimensions et en temps réel. Ses travaux visent donc à créer des véhicules autonomes capables de détecter les autres véhicules et les obstacles sur la route et de tenir compte de facteurs comme le mouvement, la vitesse et la circulation pour se diriger dans les rues de manière rapide et sécuritaire. Mme Urtasun a mis au point le test de performance KITTI, série d’épreuves auxquelles les concepteurs de véhicules autonomes peuvent soumettre leurs inventions afin d’en évaluer la performance du système. Le test KITTI a grandement contribué à l’avancement du domaine des véhicules autonomes et plus de 500 groupes de recherche, tant du secteur privé (Daimler, NVIDIA, Samsung et Toyota) que du milieu universitaire, y ont fréquemment recours.

Les travaux de Mme Urtasun ont notamment pour objectif d’en faire plus avec moins, c’est-à-dire de recueillir encore plus de données sur l’environnement dynamique à l’aide d’un nombre restreint de caméras et de capteurs. Ils contribuent donc à avancer les connaissances dans ce domaine et à rendre la robotique personnalisée accessible à tous. Récemment, Mme Urtasun s’est fixé comme objectif de recherche d’adapter la technologie pour façonner des villes intelligentes où il fait bon vivre.

Christian Landry

Pour obtenir plus de renseignements ou demander des photos des lauréats des prix du CRSNG, veuillez communiquer avec l'équipe des relations avec les médias.