Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada
Symbol of the Government of Canada

Liens de la barre de menu commune

Ancien lauréat
Bourses commémoratives E.W.R. Steacie du CRSNG de 2013

Paul W. Ayers

Chimie

McMaster University

Paul W. Ayers
Paul W. Ayers

L’un des plus grands obstacles à la conception de nouvelles substances est la capacité de prédire les résultats des réactions chimiques. Cette capacité pourrait permettre d’élaborer des traitements médicaux et d’autres technologies beaucoup plus rapidement qu’il n’est possible de le faire avec les méthodes expérimentales traditionnellement utilisées en chimie.

Paul Ayers est un chef de file de la chimie théorique. Il dirige un groupe de chercheurs qui élabore des méthodes informatiques et conceptuelles pour comprendre, prédire, interpréter et quantifier les phénomènes chimiques. Ses travaux sont basés sur une expertise en chimie, en mathématiques et en programmation informatique. Il a fait de vastes contributions au domaine, notamment des concepts purement mathématiques, des algorithmes uniques et des programmes informatiques de pointe. 

L’objectif de ces travaux est de faire progresser l’élaboration de nouvelles méthodes d’apprentissage automatique pour prédire les propriétés des molécules et des matériaux, déchiffrer les réactions chimiques complexes et concevoir de nouveaux médicaments.

M. Ayers, l’un des lauréats de 2013 d’une Bourse commémorative E.W.R. Steacie du CRSNG, s’attaque maintenant à un nouveau domaine de la chimie – les systèmes fortement reliés, qui englobent les aimants moléculaires et les supraconducteurs. Il a élaboré des techniques computationnelles qui pourraient servir à surmonter cet important défi technologique. Ses futurs travaux consisteront notamment à convertir ces techniques en un programme informatique qui met ces idées transformatrices en pratique.

Les travaux réalisés par M. Ayers dans ce domaine sont importants sur le plan de la théorie fondamentale, mais ils pourraient aussi avoir des applications concrètes. Ainsi, le fait de savoir comment une seule molécule peut se comporter comme un aimant pourrait faire progresser les domaines de l’informatique quantique et du stockage de l’information et écologiser les technologies de réfrigération et de climatisation.

Les gens. La découverte. L'innovation.