Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada
Symbol of the Government of Canada

Liens de la barre de menu commune

Finaliste
Médaille d'or Gerhard-Herzberg en sciences et en génie du Canada de 2009

Stephen Withers

Chimie et biochimie

The University of British Columbia


Stephen Withers
Stephen Withers

L'étude du fonctionnement interne des glucides, l'une des molécules les plus courantes dans la nature, a amené Stephen Withers à faire des percées qui ont ouvert de nouvelles portes dans le traitement de diverses maladies et offert une vaste gamme de nouvelles méthodes de recherche. Le chimiste bio-organique de la University of British Columbia est l'un des plus grands experts mondiaux des multiples fonctions biologiques effectuées par les glucides, aussi connus simplement comme des sucres. Ces fonctions comprennent notamment la régulation du métabolisme, le stockage de l'énergie et le soutien structurel des parois cellulaires. Grâce à ses réalisations, il a été l'un des finalistes à la Médaille d'or Gerhard-Herzberg en sciences et en génie du Canada de 2009.

Un grand nombre des fonctions des glucides dépendent des enzymes, catalyseurs protéiques spécialisés habituellement structurés pour former ou pour décomposer un type de glucide. Les plus importantes découvertes de M. Withers ont révélé le fonctionnement de ces enzymes, renversant ainsi certaines théories qui prévalaient depuis des décennies et récrivant des parties complètes de livres.

En outre, M. Withers a été le premier à utiliser des méthodes et des outils de recherche plus rapides et moins polluants pour créer de nouveaux types de glucides et de nouvelles enzymes. Mentionnons au nombre de ces méthodes une technologie brevetée pour fabriquer des enzymes qui peuvent synthétiser efficacement certains sucres, ainsi que des écrans de grande capacité qui peuvent analyser l'éventuelle utilité d'un million d'enzymes synthétiques différentes en une heure.

En faisant la lumière sur ces processus biologiques, M. Withers a favorisé la conception de nouveaux médicaments qui peuvent réagir avec le sucre complexe particulier d'une paroi cellulaire ou inhiber cette réaction. Il a notamment conçu un inhibiteur qui pourrait empêcher le virus de l'influenza d'utiliser ses propres enzymes pour se répandre dans le corps. Enfin, il aura peut-être contribué à améliorer le traitement du diabète et d'autres maladies.

Les gens. La découverte. L'innovation.