Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada
Symbol of the Government of Canada

Liens de la barre de menu commune

Réseau stratégique du CRSNG sur l’initiative canadienne de pollinisation

Défi

La diversité et l’abondance des insectes pollinisateurs diminuent partout dans le monde. Ce déclin représente une grave menace pour l’intégrité des écosystèmes naturels et la production de nombreuses cultures. Les pollinisateurs gérés (p. ex., les abeilles domestiques, les abeilles coupeuses de feuilles, les bourdons) et les pollinisateurs sauvages (p. ex., de nombreuses espèces d’abeilles indigènes, les syrphes, les papillons de nuit) sont exposés à une gamme de menaces, y compris les maladies, l’exposition aux pesticides, la malnutrition, la perte d’habitat et les changements climatiques.

Afin de protéger les services vitaux que rendent les insectes pollinisateurs tant pour l’écologie que l’agriculture, il est essentiel d’améliorer notre compréhension des pollinisateurs, des plantes qu’ils pollinisent et de la façon dont les facteurs environnementaux influent sur les systèmes de pollinisation. Le Réseau CRSNG-CANPOLIN offre une approche intégrée unique pour l’exploration complète du problème de pollinisation au Canada : de la santé et de la conservation des pollinisateurs au flux génétique des plantes, en passant par l’incidence des changements climatiques et l’économie de la pollinisation.

Structure du réseau

Avec 44 chercheurs provenant de 26 établissements un peu partout au Canada, le Réseau stratégique du CRSNG sur l’initiative canadienne de pollinisation (CANPOLIN) réunit de nombreux grands spécialistes du pays en entomologie, en biologie végétale, en écologie, en génomique, en modélisation prédictive et en économie. Les activités de recherche du réseau s’inscrivent dans quatre thèmes (pollinisateurs, plantes, écosystèmes, et prévisions et économie), et chaque thème est pris en charge par deux groupes de travail. Il existe des liens très serrés entre les thèmes et les groupes de travail. D’ailleurs, la plupart des membres du réseau font partie d’au moins deux groupes de travail, ce qui reflète la portée réellement multidisciplinaire de ce réseau.

Le secrétariat du réseau est situé à la University of Guelph, et Peter Kevan y assume le rôle de directeur scientifique. Les activités de recherche sont supervisées par un Comité consultatif scientifique composé d’intervenants du milieu universitaire, de l’industrie et du gouvernement, de conseillers internationaux et des responsables de thèmes du réseau. Un conseil d’administration assure la gouvernance globale ainsi que le leadership financier et scientifique. Le réseau a également plusieurs partenaires au sein du gouvernement, de l’industrie et parmi les organisations non gouvernementales.

Objectifs de la recherche

Thème 1 : Pollinisateurs

fleure
  • Inventaire complet des pollinisateurs sauvages les plus importants au Canada avec les guides d’identification connexes.
  • Base de données sur l’ADN des apoïdes et des mouches pollinisatrices au Canada.
  • Comparaison détaillée de la génétique de la conservation des abeilles, des mouches et des papillons de nuit.
  • Stratégies pour réduire l’incidence des pesticides sur les pollinisateurs.
  • Réseau national de diagnostic des maladies des pollinisateurs gérés.
  • Nouvelles technologies et nouveaux programmes d’amélioration génétique pour le traitement des maladies.
  • Développement d’espèces de pollinisateurs de rechange pour l’agriculture.

Thème 2 : Plantes

  • Répertoire des systèmes de reproduction des plantes au Canada et de leurs exigences en pollinisation.
  • Amélioration de la compréhension du rôle du pollen dans le flux génétique et l’expansion des plantes.
  • Identification des espèces de plantes canadiennes les plus menacées par la diminution des populations de pollinisateurs.
  • Données de base sur la production du pollen et l’expansion des principales espèces pollinisées par le vent.
  • Évaluation du rendement des cultures en fonction du taux de concentration de pollen.
  • Prévision de la migration des plantes et de la propagation d’espèces de plantes envahissantes.

Thème 3 : Écosystèmes

  • Renseignements sur les principaux facteurs écologiques et environnementaux influant sur la diversité des plantes et des pollinisateurs au Canada.
  • Détermination de l’effet de la diversité et de l’abondance des pollinisateurs sur la grenaison.
  • Détermination de l’incidence des espèces introduites sur la pollinisation des plantes indigènes ou cultivées.
  • Recommandations sur les façons les plus efficaces de gérer l’habitat des pollinisateurs.
  • Explication du rôle des caractéristiques florales dans la réussite de la pollinisation.

Thème 4 : Économie et prévisions

  • Modèles pour les différentes espèces de la façon dont la variété et l’abondance des pollinisateurs peuvent changer en fonction des changements climatiques et des changements dans l’utilisation des terres, et incidences économiques.
  • Recommandations de plans de gestion appropriés au niveau régional.
  • Caractérisation de l’incidence économique des changements climatiques et des changements dans l’utilisation des terres sur les services de pollinisation.
  • Recommandations de politiques pour améliorer les avantages nets du marché de la pollinisation au Canada.

Résultats

Le Réseau CRSNG-CANPOLIN contribuera grandement à la conservation de la biodiversité des pollinisateurs et des plantes, améliorera la santé des abeilles domestiques, accroîtra la pollinisation par les pollinisateurs indigènes et améliorera notre connaissance des interactions entre les fleurs et les pollinisateurs et du flux génétique des plantes. Le réseau apportera également des renseignements essentiels sur les aspects économiques de la pollinisation et les futurs besoins de gestion en se fondant sur les changements prévus en ce qui a trait au climat et à l’utilisation des terres. En fin de compte, les renseignements recueillis par le réseau apporteront aux responsables de l’élaboration des politiques et au grand public les outils nécessaires pour mieux protéger et conserver des ressources naturelles qui sont au nombre des plus importantes pour le Canada.

Personne-ressource

Sarah Bates
Directrice administrative du réseau
Tél. : 519-824-4120, poste 58022
Courriel : sbates@uoguelph.ca
Site Web : This link will take you to another Web site http://www.uoguelph.ca/canpolin


Contactez-nous au 1-877-767-1767